news s20 20/05/22

Édition du 20 mai 2022

Design sans titre

20.05.22, N°114

Attention, J-9 avant la FDM22. Mais ne comptez pas sur nous pour vous souffler des idées : cette année, vous vous débrouillez. Cette perspective nous a en effet plongé·e·s dans un délicieux vertige de mémoire familiale où virevoltent ici un collier de nouilles cliquetant, là un astucieux cadre photo en pâte à sel et partout, une nuée de feuilles à petits carreaux non perforées que traverse la transcription calligraphique approximative et néanmoins enluminée d’une poésie au parfum impérissable. Cédons donc à cette irrésistible envie de retrouver notre âme d’enfant (elle n’était pas bien loin comme vous le savez si vous nous lisez régulièrement). Objets joyeux, instants rêvés, suivez nos repérages, fruits d’une inspiration délicieusement régressive.

Ajaccio à la mer : Ce week-end, la 1re vague du Festival de la Méditerranée d’Ajaccio nous plonge au cœur des merveilles et fragilités du monde marin. Ce soir, vernissage de l’expo Photoclimat Méditerranée, entre art, science et pédagogie. Dès demain, projection documentaire, table ronde, démo d’actions pilotes. Le détail ici.

Monaco Fashion Collect : Partout ailleurs, on collecterait des T-shirt délavés, pulls synthétiques et vieux jeans élimés, à Monaco, plutôt pulls en cachemire et top en soie, portés un soir de gala ou à peine plus. La Mairie de Monaco met à profit la Fashion Week pour lancer une collecte de vêtements (évidemment, tous sont bienvenus) auprès des résidents pour servir de matière première aux créateurs locaux. Du 23 au 25 mai, rdv dans le hall de la Mairie, dans les locaux de la Mission pour la Transition Energétique, partenaire de la collecte, et au Marché de la Condamine. mairie.mc

Camargue, le festival : Du 25 au 30 mai, la Camargue met à l’honneur la biodiversité le temps d’un festival, présidé par Jamy. Au programme, des sorties nature sur tout le territoire, des expositions poignantes, comme la célèbre Wildlife Photographer of the Yearissue du plus grand concours photo nature au monde, ou 1Océan, le grand témoignage, grand projet de l’Unesco mené par le photographe Alexis Rosenfeld, et de belles rencontres avec les invités d’honneur, comme l’incubateur responsable Earthship Sisters (cf notre dernière news.)

unnamed-1

Oggivarra, une envolée de mode et d’amours

Lignes d’inspiration architecturale, où les volumes oversize croisent la structure de coupes ajustées, matières naturelles jusqu’au bout des cintres, fabriqués en hêtre naturel du côté d’Aix-en-Provence, palette souvent monochrome et toujours essentielle, puisée à même les paysages méditerranéens, le jeune label de mode Oggivarra, né en 2019 entre Paris et Le Muy et fabriqué à Marseille, est le fruit de multiples amours. Entre sa directrice artistique, ex-mannequin internationale et femme de mode, et son mentor, galeriste de renom et féru d’art contemporain. Pour le Sud sauvage et intemporel. Pour des instantanés de vie épris de liberté, dont le plaisir tout en légèreté nous habiterait durablement. Un coup de cœur solaire à découvrir sur oggivarra.com.

Crédit photo: © Oggivarra, SS21, Robe Voilier bleu et blanc.

unnamed-2

Margaux Keller, coup de frais sur Monoprix pour ses 90 ans

Youpi, la féminité méditerranéenne du design de la marseillaise Margaux Keller investit les rayons de Monoprix avec une collection capsule d’objets réjouissants. Vases, bougeoirs, tasses, coupes, tapis, luminaires, une joyeuse déferlante comme un bain de jouvence pour l’enseigne nonagénaire. Qui, si elle n’a pas Alzheimer, se souvient d’avoir absorbé un jour feu sa rivale Prisunic dont Martial Raysse disait que ses magasins étaient les nouveaux musées de l’art moderne, dont André Putman dirigea le bureau de style au tournant des années 60, collaborant avec Olivier Mourgue ou Terence Conran, et qui réussit même la prouesse de vendre, en libre-service, des lithos d’Alechinsky ou Arman, Christo ou Niki de Saint Phalle. Belle compagnie pour Margaux.

unnamed-3

On a retrouvé Pocahontas (elle est en Corse)

Shot de Corse insolite, jeu de cache-cache avec le monde, ce refuge top secret pour enfants éternels et âmes vagabondes dresse sa toile non loin d’Ajaccio, à un jet de flèche de la plage de la Terre Sacrée. Nous, on s’échapperait volontiers quelques jours à Manis, faire une vie de bohème idéale dans ce tipi king size à l’abri des regards, 150 m² sous les étoiles, une cuisine d’été et son potager naturel, jacuzzi et service butler et ménage. À investir en couple ou en famille, pour un week-end de tribu nomade raffinée.

unnamed-4

Ce week-end, tous dehors, c’est la Fête Nat !

C’est bien une autre révolution française qu’il nous faut pour sauvegarder la planète. La Journée Mondiale de la Biodiversité, c’est dimanche et dans cette optique, la Fête de la Nature, conçue en 2005, réunit une foule de propositions pour nous reconnecter à notre environnement, le connaître, le comprendre, le respecter et le défendre. Eco-balades accompagnées, parcours initiatiques, jeux d’orientation, randonnées d’observation et écoute, parcours libres, actions, expositions et autres festivités, un programme florissant à explorer très vite pour dénicher les rendez-vous près de chez vous. Pas de défilé, ni de feu d’artifice, juste un cri d’amour pour la Nature.

Crédit photo: © Nicolas Van Ingen

unnamed-5

Le plaisir est dans la boîte

Pour empaqueter de délicieux instants de goûter à la maison, de joyeuses tablées familiales ou de pique-nique chics, La Maison Française a sélectionné la crème des produits d’épicerie fine, champagnes, vins, spiritueux d’excellence et quelques pièces de belle vaisselle. Testées et validées par la goûteuse attitrée et fondatrice Leïla Erdmann, les douceurs signées Paul Bocuse, Bernachon, Pralus ou La Maison Boissier mais aussi d’artisans et jeunes marques comme Miam République ou Encuentro emplissent plus d’une soixantaine de boîtes à (s’)offrir aux thèmes variés : barbecue, cuisine durable, yuzu, tea time, detox, Gin Tonic… Trouvez la vôtre sur lamaisonfrancaise.com, ou en boutique à Aix-en-Provence.

unnamed-6

À la recherche du biscuit perdu

Qui garde son âme d’enfant ne vieillit jamais. Pour la #FDM, ces quelques grammes de douceur raviveront nos plus tendres souvenirs. Craquerez-vous pour le bien nommé “biscuit du maquis”, croquant d’abricot, amande et romarin du Cap Corse ? Ce trésor gustatif insulaire est signé Emilie George, double finaliste du Meilleur Pâtissier et créatrice d’un jeune label éco-responsable et locavore, La Biscuiterie du Cap Corse. Au rythme des saisons et de la cueillette locale, elle imagine de généreuses collections qui font du bien au cœur et au corps. On aurait tort de s’en priver. D’autant que notre pâtissière-biscuitière propose un assortiment de douceurs toutes maternelles incluant 3 variétés de biscuits d’été au choix, des canistrelli, un tote bag et bon cadeau. Ça vaut bien une madeleine.

unnamed-7

L’envie d’aimer : Circonstance Galerie x Le Dojo

Collective au sens hallucinatoire, voire désordre des sens et des sentiments, cette exposition titrée You don’t need another plant : l’envie d’aimer est née du dialogue des commis­saires Jean-Luc Blanc et Florence Farrugia avec Le Dojo, espace niçois d’expérimentation artistique (et accessoirement, notre espace de travail). Faisant fi du propos curatorial, elle invite 10 artistes à inventer une forme qui échappe joyeusement à toute catégorisation. Du 24 mai au 23 juillet, au Dojo, 22 boulevard Stalingrad, Nice. Vernissage, ce soir !
Circonstance.com, @ledojonice

Crédit photo: © NinaC Tits and eyes, 41×33 cm, 2017.

unnamed-8

Vivre l’édition indépendante au Frac Marseille

Fanzine débridé, édition d’artiste numérotée, fascicule militant ou bijou d’artisanat imprimé, voire objet numérique inclassable, la micro-édition se porte bien et clame son indépendance à l’occasion du nouveau salon Trafic accueilli par le Frac Provence-Alpes Côte d’Azur ce week-end à Marseille. Au programme, 97 éditeurs, artistes, étudiants, librairies, lieux, 14 écoles d’art et une soirée à La Friche entre workshop, performances et DJ sets. Contre-culture is not dead!

Et pour finir, notre bonus musical, à réécouter toute la semaine, réservoir inépuisable autant qu’inattendu de comptines expérimentales, substitut idéal à la poésie modèle éduc nat FDM22 (les enfants, vous préférez quoi ?). Enjoy!