news s17 29/04/22

Édition du 29 avril 2022

Design sans titre

29.04.22, N°111

Si l’air du temps est sombre mettons-y de la couleur, c’est notre privilège méditerranéen. Sucré, stylé, bien tassé ou juste dosé, savourons le plaisir que nous inspirent les beaux jours et que nous distillent les talents du Sud. Mode, culture, bien-être, art de vivre, spectacle vivant, musique, c’est parti pour une semaine multicolore.

Eprix de Monaco : Ce week-end, les fans de bolide mettent les doigts dans la prise avec cette 5e édition du Monaco E-Prix figurant désormais au calendrier international. Ni bouchon d’oreille, ni hydrocarbure, seule l’excitation d’un circuit mythique.

Le Journal d’Arles par Édouard Baer : Artiste associé au théâtre d’Arles, Édouard Baer réédite avec bonheur un format qui lui est cher : sur scène, de talentueux anonymes viennent décrocher 4 minutes de gloire et d’applaudissements. Belles surprises garanties. Dernière session ce samedi 30 avril, en attendant le Journal d’Arles best-of, le 26 juin au Théâtre Antique.

Art’è Gustu 22 : Ce week-end, Art’è Gustu le plus savoureux des festivals corses vient parfumer Bonifacio sous l’égide de Pierre Hermé, Yann Couvreur et Stéphanie Le Quellec. Au programme, poissons frais, citrons solaires et bonheur de vivre à la fourchette.

BJTQw27lTwe0E6ZnwX1Btg-Sudnly-Newsletter-Photo Emma Bruschi collection

La nouvelle vague du Fonds Mode Méditerranée en images

Poursuivant son œuvre de soutien et prosélyte actif de la création méditerranéenne, la Maison Mode Méditerranée, transformée en solide fonds de dotation, a dévoilé les lauréats de son concours annuel de mode. Huit créateur.rice.s de différentes nationalités, distingués pour la qualité de leur démarche créative, seront accompagné·e·s dans le développement de leur projet. Mieux que de longs discours, quelques images vous permettront d’apprécier cette nouvelle vague mode, aux parcours singuliers à suivre et encourager.

Crédit photo: © Emma Bruschi collection.

Je suis et j’encourage

BJTQw27lTwe0E6ZnwX1Btg-Sudnly-Newsletter-Tocca-a-Tocca

Le style corse ne manque pas de piquant

Lassé·e·s du normcore et de la fast fashion sans âme, adoptez séance tenante ce parfait perfecto du label corse Tocca a Tocca dont le charme piquant un brin rebelle doit tout à sa composition végétale à base de cactus. Alternative au cuir animal, au côté d’autres végétaux qui poussent dans le jardin de la mode vegan, le cactus s’impose à la pointe de la mode insulaire. Sa force ? Acclimaté à l’aridité, il ne demande pas d’eau douce et se suffit de pluie. Inventée et fournie par Desserto (finaliste du LVMH Innovation Award 2020), cette nouvelle matière fait le bonheur d’Alexine, notre styliste-modéliste qui se pique de mode éthique. Un défi de taille face à une industrie textile qui gaspille l’équivalent de 37 millions de piscines olympiques par an. Ça, c’est sûr, ça pique vraiment.

Crédit photo: © Audrey Bieber

BJTQw27lTwe0E6ZnwX1Btg-Sudnly-Newsletter-Wailer

À tester si vous êtes sportif (même en herbe)

Conçue par une start-up niçoise, l’Advanced Natural CBD Sport Cream fait miracle contre les douleurs musculaires et articulaires. Son secret, du CBD couplé à l’huile essentielle de Gaulthérie, efficace antidouleur, et de menthe poivrée, qui contribue à réguler la température du corps. Naturelle à 98 % (et légale à 100 %), garantie sans effet indésirable ou accoutumance, contrairement à d’autres antidouleurs du marché, elle procure une sensation d’apaisement et de confort immédiat par la microémulsion, qui potentialise l’effet des ingrédients. Get up, stand up !

BJTQw27lTwe0E6ZnwX1Btg-Sudnly-Newsletter-Summer Store

Le magasin de l’été à Arles

Dans le centre historique d’Arles, un joli cube solaire vient d’ouvrir ses portes en mode « Project Space ». Summer, c’est le nom de ce shop déjà lyonnais et à moitié camarguais par son co-fondateur, Stéphane Sultana. En rayon dans cette joyeuse boîte à idées, un mix d’influences mode californiennes, japonaises ou scandinaves et côté maison, une fine sélection de parfums et bougies, de livres et magazines. Et pour inaugurer l’espace d’expo, les souvenirs du Japon illustrés à l’acrylique et encre de Chine sur lin de l’artiste Pierre Emmanuel Martin.

Crédit photo: © Frade Jimmy

BJTQw27lTwe0E6ZnwX1Btg-Sudnly-Newsletter-Anaïs Galpin - Ma Pâtisserie Végétale

Douceurs végétales du Luberon

Après avoir évangélisé le continent nord américain à la pointe de sa pâtisserie végétale (des macarons vegan de Ladurée California à sa collab’ avec le chef québécois Patrice Demers), Anaïs Galpin a posé son talent et ses ingrédients garantis 100 % sans matière animale à l’ombre du Luberon. Elle y a trouvé le temps d’imaginer un appétissant ouvrage où elle livre (quelques-uns de) ses secrets en 40 recettes. Ma Pâtisserie Végétale, à dévorer aux Éditions de la Martinière.

Crédit photo: © Éditions de La Martinière, Adéral Piot.

BJTQw27lTwe0E6ZnwX1Btg-Sudnly-Newsletter-Pastis-12-12

1212 : non pas Marignan mais la Bataille des Lices

Si Marseille a inventé le pastis, Saint-Tropez lui a donné sa plus belle Place quelque 70 ans plus tôt. Amoureux de leur village et de la joie de vivre, des Tropéziens passionnés ont décidé de faire revivre la légende, en réinventant la recette artisanale d’origine et en confiant sa réalisation à la plus ancienne distillerie marseillaise. Baptisé 12/12, comme cet instant d’extrême suspens boulistique où la victoire ne tient qu’à un point, ce pastis a du caractère. Flacon inspiré des carafes en verre années 50, illustrations iconiques de Quentin Monge, dessinateur et ami d’enfance des fondateurs, bouchin trônant en guise de bouchon, déclinaisons d’instantanés tels la Sieste au Jardin, Bronzette à Pampelonne ou Pétanque Place des Lices, voici sans doute la seule boisson à adopter pour vivre la pure expérience tropézienne à la bonne température.

BJTQw27lTwe0E6ZnwX1Btg-Sudnly-Newsletter-Lily of the Valley

La légèreté d’un brin de muguet à Saint-Tropez

Atypique comme la blancheur d’un brin de muguet dans la verdure d’une presqu’île méditerranéenne, Lily of the Valley s’affirme comme un sanctuaire de sérénité, retraite de luxe dessinée par Philippe Starck et dédiée à la remise en forme, à un jet de bouchon de champagne tout juste des extravagances tropéziennes. Prônant la légèreté, notre fée clochette queen size et 5 étoiles dévoile un programme tout aussi à contre-courant pour perdre du poids efficacement et avec plaisir. Avec l’aide du nutritionniste Jacques Fricker et de soins ciblés, force pratique sportive et coaching personnalisé, votre séjour à Saint-Tropez fera de vous quelqu’un de meilleur et surtout, plus léger. Étonnant, non ?

BJTQw27lTwe0E6ZnwX1Btg-Sudnly-Newsletter-Jean-Marc-Montera©Pierre-Gondard

Ondes de plaisir ou de choc (c’est selon)

Porté par le GMEM, Centre national de création musicale de Marseille, le festival Propagations donne à entendre toutes les expérimentations sonores et musicales. Installations d’artistes, expériences immersives, concerts, opéra, performance, danse, spectacle, la programmation traverse les formes, les lieux (parfois les tympans) et réserve quelques moments à ne pas manquer. S’il fallait n’en retenir qu’un, le dimanche 8 mai à La Friche, une création intitulée Khabar Enis – Kathar Esti (texte d’Antonin Artaud), réunissant Sophie Gonthier, My Cat Is An Alien, Lee Ranaldo, Jean-Marc Montera (ces 3 derniers nous ayant fait l’honneur de jouer en leur temps au Dojo, notre espace décidément protéiforme). Du 5 au 15 mai à Marseille.

Crédit photo: © Jean-Marc-Montera, Pierre-Gondard

Et pour finir, notre bonus musical, qui distille les notes suaves et apaisantes d’une heure où l’on rêve d’être ici et ailleurs en même temps. Enjoy!