news s11 18/03/22

Édition du 18 mars 2022

-XY_CurTR4eD7zTcOBlfSA-cover-180322

18.03.22, N°105

Deux ans plus tôt jour pour jour, nous apprenions que les masques chirurgicaux, d’abord inutiles puis soudain obligatoires, étaient en réalité indisponibles car exclusivement made in China. Aujourd’hui, nous nous découvrons impuissants à étouffer économiquement le régime criminel russe car nos cultures, notre chauffage, même notre sacro-saint nucléaire civil dépendent de lui. Et pendant ce temps-là, les palaces oligarchiques flottants continuent de rutiler en Méditerranée. Alors que nous ne pouvons même plus, législation européenne oblige, sacrifier à la tradition niçoise d’une omelette de Poutine (même si la tentation est grande, avouons-le, la loi qui protège la mer est juste). Bref, si les cercles du pouvoir et du commerce internationaux nous semblent légèrement vicieux, adoptons les boucles vertueuses que ce 18 mars, Journée Mondiale du Recyclage, remet en lumière. À suivre, nos tips pour réapprendre à consommer (et commercer) en conscience. Sans oublier notre concours pour gagner un sublime masque de beauté Immortale, made in Corsica cette fois.

Pop-up home staging à Nice : Spécialiste du home staging (dont ce sont les 50 ans), Homangel vous invite samedi 19 mars à son Open House à deux pas du port de Nice. Passionnés de déco, pros de l’immo, Claire de Chambure a réuni à l’occasion de ce pop-up ultra éphémère des invités de choix pour un intérieur plus beau.

Journées des métiers de la Mode à Marseille : En partenariat avec Pôle Emploi et la Mission Locale, Fask (FAshion SKills) accueille vendredi 25 et samedi 26 mars les Journées des métiers de la Mode, dans ses locaux. Un rdv très complet avec l’industrie du textile (quelque 60 000 emplois sur Marseille) : rencontres avec les pros de la filière mode, présentation d’offres d’emploi et de formation, découverte de ces métiers de passion et d’innovation.

Appels à création à la citadelle d’Ajaccio : Dans le cadre du projet d’activation Ametarra, photographes, musiciens et DJ, architectes et professionnels du design sont invités à composer le “son de la citadelle”, capturer une série d’images inédites, concevoir signalétique et aménagement temporaire du site. Vous avez jusqu’au 30 mars pour concourir. Forza !

-XY_CurTR4eD7zTcOBlfSA-recyclez

Recyclez vos connaissances (mais pas vos ami·e·s)

Donc, c’est la Journée Mondiale du Recyclage. Et comme toutes les journées mondiales, vous vous demandez à quoi ça sert (et nous aussi). Recyclage, surcyclage, voici, histoire de ne pas perdre les pédales, quelques pistes pour vous mettre en selle.

Petit 1 : comprendre le recyclage. C’est simple, c’est clair, il y a des couleurs, même un enfant de 6 ans peut comprendre (rectification : les enfants de 6 ans ont déjà bien compris, c’est à nous d’agir d’urgence pour leur laisser une terre vivable).

Petit 2 : objets inanimés, avez-vous une seconde vie ? La réponse est oui et, en attendant le nouveau site web des Recycleries de France (en espérant qu’il soit simple, clair et qu’il y ait des couleurs), voici la liste des lieux qui collectent, restaurent et revendent près de chez vous. Pour exemple, car elle est exemplaire, la Fondation de Nice et sa ressourcerie.

Petit 3 : le Hop, c’est hip (comprenez, il est temps de dire Halte à l’Obsolescence Programmée). En attendant que les géants de l’électronique deviennent vertueux (ahahah) et que les panneaux de particules cèdent le pas au bois massif de forêts éco-gérées, faisons tout réparer en repérant les bonnes adresses de Répar’acteurs, compilées par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Petit 4 : n’oubliez pas que les déchets alimentaires se recyclent très bien (voir cette très sympathique initiative nantaise que l’on serait heureux d’accueillir dans le sud) et privilégiez les écotables qui s’engagent pour une restauration durable.

Petit 5 : pas de déchet = rien à recycler (ça marche aussi). Pour viser le zéro déchet, adoptez sa philosophie ici et ses méthodes pratiques juste .

-XY_CurTR4eD7zTcOBlfSA-MOW

La semaine des sept mers

Du 21 au 26 mars, Monaco fête les océans avec le retour de la Monaco Ocean Week, événement aussi savant que festif, organisé par la Fondation Prince Albert II de Monaco, l’Institut Océanographique – Fondation Albert Ier Prince de Monaco, le Centre Scientifique de Monaco et le Yacht Club de Monaco, avec le soutien du Gouvernement Princier. Nous par exemple, on sera au Stars & Bars avec le chef étoilé Marcel Ravin pour parler biodiversité marine et gastronomie, à la projection en avant-première du docu Méditerranée de France 2 featuring Guillaume Néry himself et à la boutique Repossi pour admirer la bague spécialement dessinée par la maison de joaillerie contemporaine et vendue au profit de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Le tout, mardi 24. Et si vous n’avez pas le don d’ubiquité, le programme complet est ici.

-XY_CurTR4eD7zTcOBlfSA-Francis-Kéré

Le Pritzker Prize 2022 est africain (pourquoi ça nous plaît)

Diébédo Francis Kéré est né burkinabé et officie à Berlin. Pourquoi nous réjouir de son prix, équivalent du Nobel d’architecture ? Parce que l’Afrique est le plus extrême de nos horizons sud et que les constructions de l’architecte aspirent à offrir des conditions de vie meilleures pour tous (son école à Gando, ses logements pour médecins bénévoles à Léo, Burkina Faso, sont des bijoux de style, d’intelligence et d’humanité). Il est aussi l’auteur du remarquable pavillon de la Serpentine Gallery à Londres ce qui le rapproche d’un autre Pritzker (2014), le Japonais Shigeru Ban, architecte du Centre Pompidou Metz, aujourd’hui sur le front ukrainien pour déployer face à l’urgence ses merveilleuses architectures de papier. Il fallait les saluer.

Crédit photo: © Courtesy of Francis Kéré / Pritzker Architecture Prize

-XY_CurTR4eD7zTcOBlfSA-krump

Grasse en mode Hip Hop (et pas obsolète)

Mises en scène pour danseurs et musiciens, création originales, compétition façon battle et pièces chorégraphiques, solo de krump, popularisé par l’artiste français Clément Cogitore, scène ouverte, le Théâtre de Grasse voit la sève du printemps le métamorphoser en playground des cultures urbaines all styles. Un festival 100% hip où le hop ne signifie pas Halte à l’Obsolescence Programmée mais juste hop ! et c’est énorme.

Crédit photo: © Atterrir – Cléa Mbaki Mabolia.

-XY_CurTR4eD7zTcOBlfSA-joconde

Da Vinci décodé

Que cache son sourire énigmatique ? Pourquoi est-elle la toile la plus célèbre au monde ? À défaut de rentrer dans la tête de l’artiste, cette étonnante expérience d’art vous invite à vous immerger au cœur de l’œuvre, enveloppé·e par la magie de la technologie numérique et interactive dans une matière picturale ou, plus encore, une peau-paysage. Une véritable plongée dans le génie artistique ou comment voir vraiment, pour la toute première fois, le tableau le plus regardé de la planète. Jusqu’au 21 août, Palais de la Bourse, Marseille.

Crédit photo: © La Joconde – Peau Paysage (6) Simulation projection immersive, 2021 – Mardi8-Artisans d’idées, GPI, Rmn-GP, Musée du Louvre, 2022.

-XY_CurTR4eD7zTcOBlfSA-Olga-Adorno (1)

En mode selfie à l’hôtel de Gallifet

Samedi, l’Hôtel de Gallifet à Aix-en-Provence accueille All by my selfie, exposition collective conçue en partenariat avec le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur. Une sélection d’œuvres d’artistes tirée de la collection du Frac, qui nous invite à réfléchir sur notre usage des selfies et des réseaux sociaux, et cette quête de l’illusion parfaite de la beauté. Tu veux ma photo ? Vernissage demain de 14h30 à 17h30, expo à voir jusqu’au 7 mai.

Crédit photo: © Olga Adorno, Untitled, 1980. Crédit photographique : Laurent Lecat. Collection Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

-XY_CurTR4eD7zTcOBlfSA-Saorge

Même le baroque se recycle à merveille

Construit en 1633, le couvent de Saorge recèle des trésors de décors peints datant des XVIIe et XVIIIe siècles, allégories, cadrans solaires, trompe-l’œil et surtout fresques illustrant la vie de Saint François d’Assise (notre image), réalisées par Calderari de Lugano dans les années 1760, et qui constituent un ensemble unique en France. Tout juste restauré, il doit vous donner envie de redécouvrir Saorge, bijou de village médiéval classé, et soutenir moralement toute la Vallée de la Roya durement mise à l’épreuve par la tempête Alex.

Dépensière, gaspilleuse, gâchis total, la personne dont il est question ici a malgré tout inspiré notre hymne bonus musical de la semaine, comme quoi, rien n’est perdu et tout se recycle. Enjoy!