Sudnly, le concept

SUDNLY

Plateforme de l’économie créative en Méditerranée

Espace d’échanges professionnel, vivier de talents pour amateurs éclairés

Et si la Méditerranée, berceau de notre civilisation, pouvait la réinventer ? Créateurs, artisans métiers d’art, concepteurs, entrepreneurs innovants, chefs ou architectes, designers ou artistes, la région possède d’innombrables talents que rassemblent une culture forte et un amour de ce territoire unique.

Notre ambition ?

Utiliser les leçons de la nouvelle économie pour valoriser les créateurs liés aux territoires méditerranéens et les réunir en un site de référence qui constitue :

• une vitrine de la Méditerranée contemporaine accessible au grand public,
• un réseau d’échanges professionnels pour les créateurs et les acteurs de l’éco-système créatif dans son ensemble,
• une marketplace de talents, de compétences et de personnalités.

Philosophie

La création est un moteur social et économique.
• La création nourrit la création ( lieu de rencontre – informations – communauté).
• La création est fragile (petites structures, moyens limités).
• La création est une économie porteuse (vivier d’emplois d’une grande diversité
autour de métiers souvent non délocalisables).
• La création est ancrée dans un territoire (identité, savoir faire, histoire).
• La création se conjugue avec innovation (passerelles sectorielles).
• La création locale propose un mode de consommation citoyen.

A qui s’adresse le site ? 

• professionnels de l’éco-système créatif en Méditerranée à la recherche de visibilité,
d’information, d’échange et d’outils pour se développer,
• professionnels et particuliers locaux à la recherche de ressources créatives, investisseurs
et entreprises françaises et étrangères à la recherche de compétences pour une implantation régionale,
• futurs professionnels, talents à la recherche d’un emploi ou en quête de reconversion,
• grand public intéressé par les savoir-faire locaux, l’activité créative et la consommation
de produits méditerranéens,
• visiteurs étrangers en recherche d’un expérience locale, à vivre et emporter.

Economies créatives, industries créatives, industries culturelles…

Les termes sont nombreux et leur utilisation sujette à de multiples interprétations auprès des professionnels et de mésinterprétations auprès du grand public.

SUDNLY dépasse le cadre de l’économie créative en :

• intégrant les métiers de bouche, les producteurs agricoles, viticoles, l’hôtellerie de luxe…
• plaçant au coeur de l’éco-système non pas seulement les métiers des Arts appliqués, mais aussi les arts visuels et les arts du spectacle,
• stimulant la transversalité, le transfert d’expériences, le changement de parcours professionnel,
• impliquant le grand public dans cette communauté.

Éco-système créatif SUDNLY

Créateurs
Métiers d’art / arts appliqués
Design (objet, mode, graphisme, web…)
Paysagistes, jardiniers, producteurs, agriculteurs
Artistes plasticiens, musiciens, théâtre…
Métiers de bouche et hôtellerie de caractère

Créatifs
Showrooms, Concept stores, Collectifs
Création visuelle TIC.

Supports secteur
Musée, centres d’Art
Ecoles, organismes de formation
Service du patrimoine

Partenaires
Institutions
Organismes pros
Communautés existantes

SUDNLY, c’est le réseau

…des créateurs & créatifs en Méditerranée
…de l’éco-système de la création en Méditerranée
…des entrepreneurs de la création en Méditerranée

PUBLIC : une consommation made in local

Les économies de la création sont porteuses de valeurs.
Elles créent du lien social. Elles animent et font rayonner leurs territoires.
63% des français privilégient régulièrement la consommation de produits régionaux.
Recherche de transparence et traçabilité
61% des personnes interrogées sont prêtes à payer plus cher des produits régionaux
pour soutenir l’économie locale et la création d’emploi.
Initiée avec l’alimentation, cette tendance s’est étendue au prêt-à-porter,
bijoux, parfums, cosmétiques et tous types de produits artisanaux.

Source : Opinion Way pour My Little Market 2016

 

POTENTIEL

Approche “glocale” à la fois globale et locale. Sur la zone méditerranée et dans chaque territoire en particulier.

PROFESSIONNEL : une économie en forte croissance qui soutient l’économie générale

“Emploi, croissance, innovation, les secteurs de la culture et de la création ont davantage progressé que le reste de l’économie française tant en terme de croissance économique que de création d’emplois”.

professionnel

POUR LA ZONE MÉDITERRANÉE FRANCE

Coeur de cible, les créateurs : 7700 artisans et artistes
Sources : Métiers d’Art et Maison des artistes

+ L’ensemble de l’écosystème créatif :
• Design au sens global du terme
• Environnements créatifs : showrooms, concept stores, collectifs, espaces de co-working – Création visuelle liée aux nouvelles technologies de l’information et de la communication
• Producteurs agricoles et paysagistes/jardiniers, (bio, permaculture…)
• Métiers du luxe, notamment hôtellerie 5 étoiles et métiers de bouche
• Musées, centres d’art, artist run spaces
• Écoles, organismes de formation

LES BESOINS DES DIFFÉRENTES CIBLES

besoin-des-cibles

DÉFI : positionnement hybride entre répertoire/réseau pro et plateforme grand public.

2 espaces

PUBLIC – côté contenu

• Mise en avant de l’éditorial avec une maquette magazine
• Répertoire par pavé mosaïque ou géolocalisé
• Fonctionnalités pour les membres qui offrent une expérience enrichie et personnalisée du site

 

PRO – côté réseau

• Une interface unique pour toutes les catégories de membres (créateurs, créatifs, soutiens, institutions…)
• Un mur d’infos à scroller pour un accès privilégié auxdernières nouvelles
• Fonctionnalités de création d’événement, de groupe, d’offre/demande d’emploi…

 

“Créer, c’est vivre deux fois”

Albert Camus, 1942